Ecocitoyenneté

Définition

Le mot « écocitoyenneté » est bâti sur l'assemblage de l'abréviation de « éco » pour écologie et du mot « citoyenneté ».

« L'écologie » est la science ayant pour objet les relations des êtres vivants (animaux, végétaux, micro-organismes) avec leur environnement, ainsi qu'avec les autres êtres vivants.

« La citoyenneté » est le fait pour une personne, pour une famille ou pour un groupe, d'être reconnu comme membre d'une cité (aujourd'hui d'un État) et d'avoir le droit de participer à sa vie politique. Au sens juridique, c'est un principe de légitimité.

« L’écocitoyen » a conscience d'appartenir à un territoire (terre, continent, ou pays selon l'échelle) qui garantit son existence, ce qui implique pour lui des droits et des devoirs par rapport à l'environnement. Par exemple : le droit de jouir d'un environnement sain et le devoir de ne pas le polluer pour conserver cette environnement sain.


Réduction des dépenses énergétiques

* Utiliser l'information de l'étiquette énergie en achetant les produits électroménagers classés "A" permet d'agir facilement sur votre consommation sans réduire votre confort. L'étiquette énergie donne le niveau de classification énergétique de A (les plus économes) à G (ceux qui le sont moins).

* Si vous achetez un nouveau logement, suivez l'information délivrée par le diagnostic de performance énergétique pour effectuer des travaux d'isolation.

* Achetez au fur et à mesure de leur remplacement des ampoules basse énergie, voir mieux, des modèles à LED qui consomment jusqu'à 10 fois moins qu'une ampoule classique.


Les gestes quotidiens

* On vous le répète depuis votre enfance: éteignez les lumières lorsque vous sortez...nous ajouterons ÉTEIGNEZ TOUT!

* Les veilleuses de vos appareils électroniques, votre Box ADSL etc. consomment en permanence.

* C'est de l'énergie jetée par les fenêtres pour rien ...


Réfléchir et s'informer

Ecocitoyenneté On peut bien sûr adopter des habitudes quotidiennes écolo pour « faire écocitoyen » : rouler à vélo, trier ces déchets, manger bio, etc. L'importance sur votre vie de ces habitudes peut avoir des effets vertueux mais méfiez-vous des modes.

Un exemple: surfant sur la vague écolo, de nombreux fabricants de textile prônent le retour aux fibres naturelles pour vendre des vêtements en coton.

Il faut toutefois savoir qu'acheter des vêtements en coton est extrêmement destructeur d'environnement dans les pays où cette plante est cultivée. Plus on achète de coton (souvent des produits de piètre qualité qui seront jetés rapidement après usage) plus on aggrave la situation environnementale des pays producteurs... Il s'agit donc d'agir en connaissance de cause et de s'assurer du bien-fondé de nos actions.


Être écocitoyen : une bonne affaire!

Toutes ces réflexions et actions à mener sont utiles pour éprouver un mieux-vivre et préparer un monde meilleur pour nos enfants.

Consommer est naturel, ce qui ne l'est pas c'est de participer sans se poser de question à la folie monstrueuse que nous avons créée en obéissant à un ordre économique de surconsommation. Modifier notre mode de vie peut assurément être très bénéfique pour notre santé, pour notre confort, pour la protection de l'environnement.

C'est aussi une bonne affaire! Vous augmenterez de façon significative votre pouvoir d'achat car souvenez vous bien de ceci: l'économie la plus facile, c'est de ne pas dépenser inutilement.




retour