Maison Verte

De plus en plus de villes couvrent de végétation les terrasses des édifices pour améliorer l'environnement urbain et pour réduire les émissions de CO2 et la dépense énergétique.

L'idée de tapisser d'une couverture végétale la partie supérieure des édifices était déjà utilisée par des peuples comme les vikingos et d'autres civilisations antiques. Certains les comparent aux jardins suspendus de Babylone comme antécédent de ces installations.

casa_verde
Représentation 3D des jardins suspendus de Babylone

Il semble que les promoteurs de ces systèmes modernes se situent dans la décennie des années 1960 dans quelques pays scandinaves et d'Europa Central, fondamentalement l'Allemagne.

tejado_de_cesped_01 tejado_de_cesped_02

Quelques estimations indiquent que dans ce pays le 20 % des terrasses plates sont couvertes de ces systèmes. Quant à d'autres pays européens comme la Grande-Bretagne ou la Hollande, ils disposent aussi des développements importants.

alpes-italianos
Hôtel aux Alpes Italiens

stuttgart-alemania
Stuttgart, Allemagne

public_housing_project_singapore
Projet en Singapore

Aux États-Unis, les villes de Portland et San Francisco sont considérées comme les premières à installer ces terrasses écologiques dans les années 80.

manhattan
Manhattan, New York, USA

Des années plus tard, des associations et des entreprises spécialisées d'autres grandes villes comme Chicago, New York ou Washington poussaient sa construction. Également dans des pays de l'Amérique latine, comme le Méxique, l'Argentine, l'Uruguay, le Chili et le Brésil sont en train de promouvoir ce système.

montevideo
Montevidéo, Uruguay

hospital-verde-sao-vicente-de-paulo-rio
Hôpital Sao Vicente de Paulo, Rio de Janeiro, Brasil

Les toits verts ne sont pas seulement agréables à regarder mais ils améliorent l'air et ont des avantages considérables techniques-constructives et aussi physiques-constructives; ils refroidissent dans l'été, chauffent dans l'hiver et prolongent la vie utile du toit.

sistema_techo_verde
Sistème toits verts

Ce système réduit la sédimentation fluviale après avoir retenu près de 75 % de l'eau de pluie qui tombe sur eux.

Les jardins et les toits verts réussissent à absorber CO2 et d'autres substances nocives produites par les activités urbaines, purifient l'air et produisent de l'oxygène. De plus, ils aident à réduire le bruit.

jardin_vertical
Jardin vertical

Ces jardins peuvent être faits dans des terrasses, des balcons, des fronts d'édifices et même dans des murs à l'intérieur des espaces fermés; mais, ils doivement être dessinés par des experts pour qu'ils choisissent les espèces de plantes les plus appropriées à chaque lieu.



retour